02 23 20 36 64
Kereval

Confinées mais suivies, écoutées et formées, les équipes Kereval assurent le maintien de nos activités

Article 15 mai 2020

 

Mise en place du télétravail

Suite à l’annonce du gouvernement lundi 13 mars, toutes nos équipes ont dû se coordonner pour permettre la continuité de leurs missions à distance. Le télétravail est une habitude pour certains collaborateurs, grâce à notre équipe logistique, celui-ci a pu être rapidement généralisé. Un franc succès dès le début, la majorité de nos clients nous a fait confiance pour assurer la continuité de leur projet.

Cette situation très exceptionnelle nous amène à réfléchir sur nos pratiques d’organisation et de management. Nous expérimentons de nouveaux outils collaboratifs, nous partageons davantage via notre messagerie instantanée, nous suscitons plus d’interactions pour mettre en place de nouvelles actions, nous coordonner, maintenir le lien social, créer des moments de convivialité et rompre l’isolement… Pour voir le bon côté des choses, nous vivons une expérience très riche humainement ! La dynamique d’équipe est vraiment très positive.

Notre équipe Ressources Humaines a profité de cette efficacité pour finaliser la rédaction d’une charte de télétravail pour bien encadrer et organiser ce fonctionnement à grande échelle. Ce projet a débuté avant la période de confinement et celle-ci a boosté sa mise en place.

 

Nos collaborateurs confinés

Restez en contact les uns des autres est très important, et nous l’avons remarqué dès le premier jour, l’utilisation de notre messagerie instantanée s’est renforcée ! Les collaborateurs qui avaient l’habitude de télétravailler ont partagé leurs « bons plans » pour dissocier vie professionnelle et vie personnelle et ont notamment insisté sur l’importance de garder un rythme de travail comme si l’on était au bureau avec un espace dédié.

Le confinement n’est pas une épreuve facile pour tous, notre équipe RH a mis en place un sondage hebdomadaire pour suivre le moral des collaborateurs mais aussi les interroger sur leurs difficultés à télétravailler ou à recevoir les bonnes informations. Les collaborateurs ont joué le jeu et nous en avons profiter pour poser des questions sur leurs indispensables, leurs habitudes, leurs moments de bonheur et aussi sur leur première sortie une fois le confinement levé. Tous leurs retours ont été imagés et partagés, de très bons moments de partage à distance.

      

 

Les indispensables du télétravail en confinement selon les équipes de Kereval, arrivent loin devant un bon équipement numérique et de bons outils pour collaborer et échanger facilement. Après l’effort, le réconfort… avec la cuisine, les séries, les replays, la musique, les jeux vidéo et autres divertissements en famille et entre amis.

Nous avons également voulu connaître les plus et moins du télétravail. En première position de ce qui leur manque le plus ce sont les collègues à 58 %, suivi des échanges informels à 58 % puis des croissants/gâteaux et pauses-café à 42 %. Les relations humaines ressortent fortement avec 95 % des répondants qui ont coché au moins l’une de ces 3 réponses. Ce qui est le plus plébiscité c’est l’absence de temps perdu dans le trajet, l’autonomie pour gérer son temps, le fait d’être moins interrompu, et de consacrer plus de moments de partage avec la famille.

Chaque semaine nous avons suivi le niveau de moral de nos collaborateurs afin d’identifier les collaborateurs qui seraient prioritaires sur le retour dans nos locaux mais également de prendre contact afin de comprendre pourquoi et mettre en place des solutions pour pallier à cette baisse de moral. Nous avons mis en place des pauses café/thé virtuelles, des jeux à distance le midi ou en début de soirée… Cumulé sur 8 semaines la moyenne est de 7/10, cette note est très encourageante pour la mise en place de notre charte de télétravail à la fin du confinement.

 

Des formations pour pallier au chômage partiel

Certains de nos collaborateurs se sont retrouvés en activité partielle, certains de nos projets n’étaient pas compatibles avec le télétravail, un manque d’activité… Pour alléger l’impact de nos collaborateurs l’équipe de direction a décidé de mettre en place des formations métiers et de développer l’auto-formation. Cela représente plus de 25 collaborateurs formés, 10 sessions en 300 heures de formations autour de sujets comme l’automatisation de test, la cybersécurité, ingénierie des exigences, tests de webs services et même sur les réseaux sociaux.